De Shimla au Taj : Joyaux d’Inde du Nord

Présentation

kalpa

Jeep Tour / 22 Jours / Juin > Septembre / Régions: Himachal Pradesh / Spiti / Penjab / Uttar Pradesh

Kiang Adventures vous propose un tour exclusif de trois semaines en voiture (avec quelques randonnées locales) à la découverte de quelques uns des plus beaux joyaux de l’Inde Himalayenne. De Delhi à Delhi en passant par Shimla, les beautés de l’Himachal Pradesh, du Lahaul & Spiti et du Kinnaur, Chitkul, Sarahan, Tabo, Kibber, Chandertal, Manali, Dharamsala et une merveilleuse conclusion avec l’incroyable Temple d’Or d’Amritsar et le mythique Taj Mahal. Un autre must Kiang Adventures !!!

Itinéraire

SANGLA

Jour 1 : Delhi

Jour 2 : Delhi to Shimla (343km)

Jour 3 : Shimla (repos et visites)

Jour 4 : Shimla à Sarahan (160km)

Jour 5 : Sarahan à Sangla (45km)

Jour 6 : Sangla à Kalpa (40km)

Jour 7 : Kalpa (repos)

Jour 8 : Kalpa à Nako (100km)

Jour 9 : Nako à Tabo (64km)

Jour 10 : Tabo (repos)

Jour 11 : Tabo Kibber Kaza (90km)

Jour 12 : Tabo à Chandertal (186km)

Jour 13 : Chandertal (rest)

Jour 14 : Chandertal to Manali (140km)

Jour 14 : Manali

Jour 15 : Manali to Rawalsar lake (131km)

Jour 16 : Rawalsar to Dharamsala (156km)

Jour 17 : Dharamsala to Amritsar (202km)

Jour 18 : Amritsar

Jour 19 : Amritsar à Delhi (449km)

Jour 20 : Delhi

Jour 21 : Agra (232km x 2)

Jour 22 : Delhi (Départ)

Détails

redfort

Jour 1 : Delhi

Arrivée à Delhi (nuit) et transfert à l’Hôtel. Repos et visite du Fort Rouge et autres monuments de Delhi.

Jour 2 : Delhi à Shimla (365 km)

Départ pour Shimla en voiture ou en bus Volvo et arrivée à l’hôtel

Jour 3 : Jour de repos et visite de Shimla

Journée libre.

SHIMLA : Shimla (hindî : शिमला), anciennement Simla, est une ville du nord-ouest de l’Inde, capitale de l’état d’Himachal Pradesh et du district du même nom. Comptant aujourd’hui plus de 100 000 habitants, elle est de 1864 à l’indépendance du pays en 1947 la capitale d’été du gouvernement impérial anglais de Delhi et est souvent le centre d’activités et rencontres politiques importantes. Shimla est située à une altitude de 2 205 mètres, à environ 115 km de Chandigarh et à 365 km de New Delhi. La ville est entourée de forêts de pins, de rhododendrons et de chênes. Autrefois, la ville s’appelait Simla, ainsi nommée d’après Devi Shyamala, une incarnation de la déesse Kâlî. En 1864, elle fut déclarée capitale d’été du Raj britannique, surnommée Queen of Hills (« Reine des collines »), et eut à l’époque un rôle significatif dans l’histoire de l’Inde britannique. La ville est notamment célèbre pour avoir été le siège d’une conférence à laquelle participèrent les plénipotentiaires de la République de Chine, du Tibet et du Royaume-Uni, conférence qui déboucha sur la Convention de Simla en 1914 et le tracé de la ligne McMahon qui définit la frontière entre le Tibet et l’Inde. Durant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement colonial de la Birmanie, occupée par l’Armée impériale japonaise, se trouvait en exil à Shimla.

shimla

Jour 4 : Shimla – Sarahan (164 km)

Ancienne capitale d’été du royaume de Bushahr, Sarahan est dominée par le fabuleux temple à deux tours Bhimakali, dédié à une version locale de la déesse Kali et construit à la manière traditionnelle de Kinnauri à partir de couches de pierre et de bois pour absorber la force des tremblements de terre.
La tour de droite (vue de l’entrée) a été récemment reconstruite après l’effondrement de l’original du 12ème siècle. La tour de gauche date des années 1920 et contient le sanctuaire de Bhimakali, très vénéré, sous un magnifique auvent en filigrane d’argent à son dernier étage.
Les toits incurvés des pics des tours suggèrent l’influence tibétaine sur l’architecture de Kinnauri, qui devient plus marquée lorsqu’on remonte la vallée.
Pour entrer dans la cour la plus intérieure avec les tours, les visiteurs masculins doivent porter une casquette (disponible sur place), et les appareils photo, les téléphones mobiles et les articles en cuir doivent être laissés dans les casiers.

chitkul

Jour 5 : Sarahan – Sangala – Chitkul – Sangla (96 km)

CHITKUL est situé à une altitude de 3500 mètres. C’est dernier village habité de la vallée de Sangla avant la frontière indo-tibétaine. Du village on contemple le paysage montagneux tortueux et étonnant du Tibet tout proche. Chitkul est situé dans la région qui était auparavant utilisée comme voie de commerce entre le Tibet et l’Inde. On peut voir l’influence tibétaine dans les bijoux que portent les habitants et aussi et surtout  dans leurs regards. Chitkul regorge de sites spectaculaires : des ruisseaux tortueux, une campagne magnifique, une colline boisée, de vastes prairies alpines et des montagnes désertes. Il y a ici trois temples dédiés à la déesse Mathi, sensés – pour le premier d’entre eux – avoir été construits il y a environ cinq cents ans.

Sangla : la vallée de Sangla ou vallée de Baspa commence à Karcham et se termine à Chitkul. Sangla est la principale ville de la vallée disposant d’une pompe à essence, de distributeurs automatiques de billets, d’un bureau de poste, des restaurants, un bar, d’hôtels de milieu de gamme et de magasins. La vallée est entourée de pentes boisées et offre une vue sur les hautes montagnes. Son emplacement dans la grande chaîne himalayenne lui confère un climat plus doux que celui des plaines.

sangla

Jour 6 Sangla- Kalpa (40 km)

Kalpa est un petit bijou de village et le panorama sur le massif du Kinner Kailash est ici omniprésent et sensationnel surtout depuis la terrasse de notre hôtel, le Kinner Kailash. En matinée passage obligé par Rekong Peo pour l’obtention de nos permis spéciaux, et randonnée d’entraînement guidée l’après-midi, en suivant la piste qui mène aux prairies et aux étangs de Chakkha, à partir de l’hôtel Kinner Kailash.

kalpa

Jour 7 : Kalpa 

Journée libre. Obtention du permis le matin et promenade l’après-midi sur les hauteurs du village.

Jour 8 : Kalpa – Nako (100 km)

NAKO (3600m) est un petit village situé dans la zone sensible située le long de la frontière avec le Tibet. Cela, couplé avec son emplacement éloigné et une infrastructure touristique limitée, en fait une destination peu visitée mais enrichissante. Auparavant, il était interdit de passer la nuit n’importe où dans cette zone, mais ce n’est plus le cas si vous avez un permis valide (disponible à Kalpa).

tabo_fotor Jour 9 : Nako – Tabo (64 km)

Repos, visite et détente dans ce magnifique et paisible village en partie piétonnier de la vallée du Spiti situé à 3000 mètres d’altitude. Il abrite le plus célèbre monastère de l’Himachal Pradesh, fondé il y a plus de 1000 ans et considéré comme un des plus beaux monastères tibétains au monde. Ses 9 temples sont construits dans le style ouest-tibétain. Les murs intérieurs de Tabo sont couverts de fresques et de peintures représentant la vie de Bouddha. Souvent considérés comme l’Ajanta de l’Himalaya, les tableaux de Tabo sont – pour la plupart d’entre eux – conservés dans leur état originel.

Jour 10 : Tabo

Journée libre dans ce magnifique et paisible écrin.

kibber

Jour 11 : Tabo – Kaza – Kibber – Kaza trek & visite de Ki Gompa et du village de Kibber (circuit de 90 km)

Kibber, situé à l’altitude de 4000 m d’altitude à environ 20 km de Kaza est l’un des plus hauts villages habités au monde. Promenade à travers le village et lunch sur place. L’après-midi promenade jusqu’à Ki Gompa (descente raide et très spectaculaire) et visite du monastère avant de reprendre la route pour Kaza. Soirée libre. Nuit à l’hôtel

ki_fotorsite

KI GOMPA : Sur la route de Kibber, à environ 12 km de Kaza, le village de Ki est dominé par les bâtiments blanchis à la chaux de la Ki Gompa. Situé au sommet d’une butte conique, c’est la plus grande gompa du Spiti et les vues sur les collines environnantes sont merveilleusement photogéniques. Sur demande, les moines ouvriront les salles de prières médiévales, y compris le Zimshung Lhakhang, qui abrite le lit dans lequel le Dalai Lama a dormi lors de ses visites en 1960 et 2000. Environ 350 moines, dont de nombreux étudiants des villages environnants, y vivent.

Jour 12 : Kaza – Chandertal (4360 m) (84 km)

chandertaal_fotor

Départ de Kaza et montée vers la Kumzum La (4500 m) qui marque la frontière entre le Spiti et le Lahaul  et arrivée au Chandertal Lake. Le nom du lac provient de sa forme en croissant. Il est situé à une altitude d’environ 4.300 mètres. Des montagnes d’éboulis surplombent le lac d’un côté, et un magnifique cirque de montagnes offre une vue incroyable sur l’autre. Exceptionnel ! Nuit sous tente.

Jour 13 : Chandertal 

Journée contemplative ; promenade en altitude l’après-midi (ou toute la journée au choix). Nuit sous tente.

Jour 14:  Chandertal – Manali (140 km)

En route vers Manali en passant la mythique Rothang Pass

manali

Jour 15 : Manali

Repos dans la  perle de l’Himachal Pradesh …

MANALI : Située À 2000 mètres d’altitude, dans l’Himalaya, Manali est une ville de l’État de l’Himachal Pradesh, au nord de l’Inde. Elle jouit d’une grande popularité auprès des randonneurs et des couples en lune de miel. Au bord de la Beas River, elle s’étend en hauteur de New à Old Manali et constitue une porte d’accès pour aller skier dans la vallée de Solang et faire de la randonnée dans la vallée de Parvati, au Ladakh & Zanskar et au Lahaul & Spiti. C’est aussi un point de départ pour la pratique du parapente, du rafting et de l’alpinisme dans la chaîne Pir Panjal, qui comprend le col de Rohtang, à 4 000 m d’altitude.

Jour 16 :  Manali – Rewalsar Lake à Mandi (103 km)

rewalsae

Célèbre pour abriter la deuxième plus grande statue de Bouddha d’Inde, le lac Rewalsar est à environ 24 km de Mandi, dans l’Himachal Pradesh.

Le lac est en forme de carré avec un rivage long de 735 m, se trouve sur un éperon de montagne protégé par une végétation dense et est connu pour ses îles flottantes de roseaux. La croyance est que ces îles  peuvent être déplacées juste par la force de la prière ou par la brise. L’endroit est tenu sacré par les hindous, les sikhs et les bouddhistes. La légende raconte que le sage Padmasambhava a utilisé les pouvoirs tantriques pour prendre la fuite de Rewalsar au Tibet en vue de prêcher le bouddhisme. Aussi connu sous le nom de Guru Rimpoche, c’est sous son influence que le bouddhisme Mahayana a pris racine à Rewalsar et son esprit est censé résider dans les minuscules îles de roseaux flottants qui dérivent sur l’eau.

Jour 17 : Rewalsar – Dharamshala (130 km)

Jour 18 : Repos à Dharamshala

INDHA Dharamsala

DHARAMSALA : (hindi : धर्मशाला, (bo)དྷ་རམ་ས་ལ་) est une ville du nord de l’Inde, située dans l’État de l’Himachal Pradesh. Elle est parfois appelée la petite Lhassa car elle est la terre d’accueil du 14e Dalaï-lama, Tenzin Gyatso, actuellement en exil du Tibet.

Dharamsala est située dans la vallée de Kangra, sur les bords des montagnes Dhauladar.

De fait, la ville s’étend sur 29 km2 divisés en deux parties : la partie la plus urbanisée de la ville Basse Dharamsala, plus connue sous le nom de Dharamsala, culmine à 1 240 mètres. On y trouve le plus de commerces et le centre administratif de la ville. À 9 km de distance par la route (mais à 4 km à pied) depuis la basse Dharamsala, on trouve la ville haute, plus connue sous le nom de McLeod Ganj, située à 1 700 m, il s’agit d’une ville de moins grande importance mais où logent la plupart des réfugiés tibétains.

Il y a aussi autour de la ville de nombreuses forêts dont l’espèce prédominante est le pin, le cèdre de l’Himalaya.

Depuis de nombreuses années, le bouddhisme est la religion principale de la région : depuis le viie siècle, on recense déjà 50 monastères dans la vallée qui logent près de 2 000 moines. Mais le brahmanisme (branche de l’hindouisme) ainsi que l’islam progressant en Inde portèrent un coup à l’impact et à la présence du bouddhisme dans la région.

À partir de 1848, les Anglais occupèrent le lieu et y installèrent une garnison qui aujourd’hui est occupée par l’armée indienne. McLeod Ganj fut inaugurée durant les années 1850 après que la garnison britannique s’y fut installée. Cette dernière était commandée par le lieutenant gouverneur du Penjab David McLeod. En 1852, Dharamsala devint le chef-lieu de district de la vallée de Kangra. C’est à cette époque que les Anglais travaillant ou logeant à Delhi firent de Dharamsala un lieu de villégiature en raison de sa simplicité et de son climat plus frais. De ce fait, la ville gagna en activité et en notoriété jusqu’au tremblement de terre de 1905 qui détruisit la plupart des constructions.

Ce séisme très grave entraîna la mort de 20 000 personnes. Toute la région fut ruinée et les Anglais déménagèrent à Shimla, également située dans l’Himachal Pradesh. Encore aujourd’hui, Dharamsala se trouve sur une zone sismique et ressent des vibrations de la terre.

dharamshala_fotor

Jour 18 : Dharamshala – Amritsar (192 km)

Jour 19 : Repos à Amritsar
amritsar

AMRITSAR : (pendjabi : ਅੰਮ੍ਰਿਤਸਰ) est une ville située au nord-ouest de l’État du Pendjab indien. Celle-ci abrite Temple d’Or, nom informel du Harmandir Sâhib, centre spirituel et culturel de la communauté sikh. En 2011, la population recensée d’Amritsar est de 1 132 761 habitants.

Le nom « Amritsar » est composé des mots panjabi « amrit » (qu’on peut traduire par nectar) et « sar » (qu’on peut traduire par bassin, lac).

Au xvie siècle, des travaux transforment en importante cité un simple terrain acheté 700 roupies au village de Tunpar le 4e des gurus du sikhisme, Guru Ram Das. Ils commencent en 1573 par le creusement du bassin sacré, qui donne son nom à la ville. En 1601, le Temple d’Or est terminé et trois ans plus tard le livre sacré sikh, considéré aussi comme le dernier guru du sikhisme, l’Adi Granth, est installé par le successeur de Guru Ram Das, Guru Arjan. Durant le règne du maharaja Ranjit Singh, la ville d’Amritsar dépasse Lahore comme ville principale du Penjab.

L’attraction principale de la ville est bien entendu le Temple d’Or (nom informel du Harmandir Sahib pendjabi : ਹਰਿਮੰਦਰ ਸਾਹਿਬ signifiant « l’Illustre Temple de Dieu »), l’édifice le plus sacré des Sikhs, situé au cœur de la ville. Le nom de « Temple d’Or » est dû à sa couverture dorée à l’or fin.

Le Temple d’Or se situe à un point bas de la ville, comme pour signifier qu’il accueille naturellement tous les disciples. Il trône au centre d’un « bassin sacré » de forme carrée de 150 mètres de côté, l’Amrit Sarovar (ou « Bassin au Nectar »), qui tel un lac attire à lui toutes les eaux comme le temple attire tous les disciples. Le bassin a été creusé durant le dernier quart du xvie siècle au moment de la fondation de la ville à laquelle il a donné son nom. On accède au bassin par quatre entrées qui symbolisent son ouverture à tous les peuples et toutes les croyances.

Le temple est entouré d’un vaste complexe comprenant des gurdwârâs (lieux de culte Sikh) dont l’une des plus emblématiques est l’Akal Takht (ou « Trône de l’Immortel »), des langar (réfectoires) où des repas gratuits sont offerts aux pèlerins, un musée, etc. Un site “exceptionnel” à voir surtout au moment du coucher du soleil.

Jour 20 : Amritsar – Delhi (450 km)

Jour 21 : Agra – Taj Mahal

taj-mahal

 

Jour 22 Delhi et vol de retour 

Dernier jour en Inde … Transfert à l’aéroport en soirée et départ

REMARQUE : CIRCUIT EN VÉHICULE PRIVÉ (SAUF QUAND INDIQUÉ)

Carte

shimlagra

Prix

PARTICIPANTSPRICE / PERSON (€)
51500
41600
31700
22000

Conditions

LE PACKAGE INCLUT :

  • Accueil et prise en charge à l’aéroport, à l’arrivée et au départ de Delhi et à Shimla.
  • Hébergement en hôtel ou guesthouse (base de chambre double ou single sur demande)
  • Tous les frais d’entrée de monastères, musées, sites.
  • Transport en voiture excepté entre Delhi et Shimla
  • Guide anglophone
  • Transferts d’arrivée et de départ à l’aéroport avec assistance
  • Pharmacie de secours pour premiers soins (pas de médicaments importés et accessoires)
  • Permis spéciaux applicables selon les régions.

ET EXCLUT : 

  • Tickets d’avion
  • Nourriture et boissons
  • Frais de visa
  • Chaussures de randonnée et vêtements personnels
  • Assurance de toute nature.
  • Évacuation d’urgence
  • Toute dépense découlant de circonstances imprévues comme un retard ou une annulation de vol, une grève ou toute autre calamité naturelle
  • Pourboires, lessive, liqueurs, vins, eau minérale, frais de téléphone et articles de nature personnelle.

POLITIQUE D’ANNULATION

  • En cas d’annulation minimum 30 jours avant le départ, 25% du prix du voyage sera compté comme frais d’annulations.
  •  En cas d’annulation entre 15 et 30 jours avant le départ 50% du prix du voyage sera compté comme frais d’annulations.
  •  En cas d’annulation entre 0 et 15 jours avant le départ 100% du prix du voyage sera compté comme frais d’annulations.
  • En cas de force majeure comme des conditions climatiques imprévues ou des restrictions gouvernementales, certaines activités pourront être annulées ou modifiées. Kiang Adventures fera tout son possible pour organiser une activité alternative faisable. Cependant, dans un tel cas de figure, aucun remboursement en sera effectué.

POLIQUE DE REMBOURSEMENT

  • Les remboursements applicables seront effectués endéans 10 jours ouvrables et soumis à la législation en vigueur dans les tribunaux belges, en cas de litige.

POLITIQUE DE CONFIRMATION 

  • Le client reçoit la confirmation de sa réservation par email (voucher – reçu) endéans les 24 heures suivant son booking effectif.
  • Au cas où les lieux (packages, hôtels etc) choisis ne seraient pas disponibles, un package alternatif sera concocté à la satisfaction du voyageur et une nouvelle confirmation (voucher- reçu) sera envoyée par email.
  • Le client peut également choisir d’annuler sa réservation et un remboursement intégral sera effectué endéans 10 jours ouvrables.

Booking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *